À propos les transgenres aussi ont le droit à des rencontres de qualité

My Transsexual Date est un site de rencontre international conçu exclusivement pour les femmes transsexuelles (transgenres, travestis)

Notre mission

Notre mission est d’opérer un site de rencontre décent et de qualité pour les femmes transsexuelles et les hommes qui savent les apprécier. Nous sommes contre la mauvaise image actuelle que l’Internet aime propager sur la communauté transsexuelle, véhiculant l’idée qu’elles sont essentiellement liées à la pornographie et à la prostitution. Il y a très peu de sites et de ressources décents sur Internet conçus pour les transgenres et pour les hommes « trans orientés », plus précisément, il n’y a aucun site de rencontre pour transgenres qui ne joue pas sur l’aspect sexuel de la chose, et c’est la raison pour laquelle nous avons décidé d’ouvrir My Transsexual Date.

Nous croyons que par l’éducation et des services décents (tels que ce site), nous pouvons faire une différence dans la façon dont la société voit et perçoit les transgenres (ainsi que leurs amis et partenaires). Nous pensons opérer le meilleur site de rencontres pour cette population, dans le monde, et c’était attendu depuis longtemps.

Notre projet

Notre petite équipe est composée exclusivement de femmes transsexuelles (à l’exception du leader du projet qui est un jeune homme Français fiancé à une femme transsexuelle) et nous sommes basés aux Philippines (Manille et Cebu). Nous assurons le développement, la modération et la communication du site.

Nous aimerions utiliser cette page pour également remercier tous nos amis, partout dans le monde, qui nous ont soutenus et montré tant d’amour, tant bien même nous n’avons pas pu tous nous rencontrer dans la vraie vie encore. Ils font partie du projet, et nous ne vous remercirons jamais assez. Merci!

Historique

L’idée de créer un espace décent pour aider les femmes transsexuelles à trouver l’amour est venue de notre expérience personnelle, en constatant qu’il n’existait pas un seul site de rencontre pour transsexuelles qui n’ait pas des airs de site porno. Remplis de photos dénudées, d'arnaqueurs et de travailleurs du sexe, les femmes décentes ne s’en approchent pas, ou décident amèrement de s’y inscrire parce qu’elles n’ont pas d’autre choix. Le résultat est que beaucoup d’hommes attirés par les transsexuelles (et la société) ont cette fausse idée que le transsexualisme est essentiellement lié à la prostitution et à la pornographie.

2011 — Le commencement, un livre

En se basant sur son histoire personnelle et son expérience, Cyril Mazur écrit et publie un livre précisément pour les hommes qui, comme lui, veulent trouver l’amour avec une ladyboy. Ce livre est l'unique ressource en son genre disponible en ligne qui aide beaucoup d’hommes « trans orientés » à mieux comprendre leur attirance et les guide pour trouver l’amour avec une transsexuelle.

2012 — Première communauté pour transsexuelles et hommes trans orientés

Considérant les bons retours de ses lecteurs, Cyril créé alors une communauté Facebook pour femmes transsexuelles et hommes trans orientés. Le but: opérer un espace de discussion et d’échange sur les sujets des relations amoureuses avec les transsexuelles et l’égalité de leurs droits. Cela devient la première communauté de ce genre où la pornographie et la prostitution sont strictement proscrites.

2013 — My Ladyboy Date ouvre

Le livre et l’expérience Facebook valident l’idée que les transsexuelles sont pauvrement représentées en ligne. L’idée de lancer un site de rencontre décent est née. Après quelques mois de développement (à côté de nos emplois de jour), My Ladyboy Date ouvre au public en mars 2013.

2014 — Ouverture de MyTranssexualDate

Un an après, nous avons ouvert notre deuxième site, My Transsexual Date, qui est destiné aux transsexuelles occidentales. Nous avons réalisé que la communauté transsexuelle occidentale ne se reconnaissait pas dans le nom « ladyboy ». Alors qu’en Asie c’est un mot commun de tous les jours, en Occident c’est plutôt associé avec la pornographie et la prostitution. D’où notre décision d’ouvrir une deuxième marque, où nos membres de l’Occident n’auront pas le choc de culture qu’ils ont eu sur My Ladyboy Date.